Pétition contre la fermeture de la halte ferroviaire de Neuilly-Lès-Dijon

 

NON A LA FERMETURE DE LA HALTE FERROVIAIRE DE NEUILLY-LES-DIJON !

USAGERS PRIS EN OTAGE !

 

Lors d’une réunion publique réunissant 120 personnes et organisée en mairie de Neuilly-lès-Dijon, monsieur Neugnot, le premier vice-président de Bourgogne Franche-Comté en charge de la mobilité, nous a informé des modifications intervenant au 10 décembre 2017 sur la ligne TER Besançon-Dijon et des incidences sur la politique d’arrêt des trains. Ainsi, il a annoncé, sans concertation préalable, la suppression des haltes ferroviaires de Neuilly-lès-Dijon, Villers-les-pots, Franois, à moins de 2 mois des changements d’horaires et ceci sans solution alternative réaliste.

La région “fait le pari”de relancer l’usage du train grâce aux passagers occasionnels en sacrifiant les usagers réguliers.Sacrifier des usagers réguliers du train pour permettre à des usagers de se rendre plus rapidement à Paris ne semble pas aller dans le sens de la volonté nationale.

  • Sacrifier les usagers domicile/travail
  • Sacrifier les étudiants domicile/établissement d’enseignement

Aujourd’hui ces usagers mettent moins de 10 minutes en train contre 1h en bus et tram demain….

Quid des travailleurs prenant le TER pour se rendre au travail ( Dole, Besançon….)

Par ailleurs le bassin de vie ( Chevigny- St-Sauveur, Crimolois, Neuilly-lès-Dijon et Sennecey-lès-Dijon.) est en pleine expansion démographique et économique, des entreprises ont exprimé leur volonté de permettre à leur personnel d’accéder à cette gare.

Plus globalement Dijon Métropole souhaite aujourd’hui développer l’attractivité et l’accessibilité du nœud ferroviaire Dijonnais, et ainsi participer à l’amélioration de la mobilité dans l’air urbaine.

L’utilisation du train est plus respectueux de l’environnement que l’automobile. Pourtant, fermer des gares et remettre les usagers dans leur voiture ne semble pas aller dans le sens de la transition énergétique et des enjeux du plan climat.

C’est pourquoi, face à la divergence des politiques nationales, régionales, métropolitaines et locales, nous demandons à madame la présidente de la région Bourgogne / Franche-Comté de bien vouloir surseoir à la décision de fermer la halte ferroviaire de Neuilly-lès-Dijon et de lancer des concertations.

Les “petites communes” de Dijon Métropole , ne souhaitent pas être sacrifiées sur le quai de la Grande Région.

N’ HESITEZ PAS A NOUS APPORTER VOTRE SOUTIEN EN SIGNANT CETTE PETITION

Cette pétition sera remise à:

  • MARIE-GUITE DUFAY Présidente région Bourgogne Franche-Comté

 

CLIQUEZ ICI pour signer la pétition ! Merci